Édito du Curé

10e dimanche du temps ordinaire,
soirée de bioéthique avec l’Archevêque

Chers frères et sœurs,

Ce dimanche, dans sa Parole le Seigneur nous invite à répondre à son appel « Adam, où es-tu ?  » C’est Lui, Dieu qui, depuis le commencement, vient à nous. Car « Qui est ma mère ? Qui sont mes frères ?… Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, [Jésus] dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Désormais frères et sœurs de Jésus et fils du Père, nous recevons le même amour que le Fils unique du Père, fait chair pour nous. Aussi, forts de cette filiation et de cet héritage, nous sommes invités à être des témoins privilégiés du Père !

Ce mardi 12 juin prochain, à 20h30 à la paroisse, en présence de Mgr l’Archevêque de Paris, aura lieu une conférence sur la bioéthique.

Qu’est-ce que la bioéthique ? Nom féminin, la bioéthique est l’étude des problèmes moraux soulevés par la recherche biologique, médicale ou génétique et certaines de ses applications.

Sujet très actuel, il nous interpelle et nous donne l’occasion de témoigner de la Vie et de l’Espérance que Dieu, le créateur, met en nous !

Aussi, dans le cadre de la prochaine révision de la loi sur la bioéthique à la fin de l’année 2018, nous sommes invités à mieux comprendre les enjeux qu’implique le sujet.

« Nous croyons aux bienfaits des progrès de la connaissance et de la science. Mais nous croyons aussi que la réflexion et le discernement sur le bon usage des nouvelles découvertes fondent la capacité de l’humanité à bâtir une société toujours plus humaine au service des plus vulnérables et des plus faibles. » nous dit monseigneur Aupetit, archevêque de Paris.

Pour poser des questions et se former, 5 grandes conférences ont été organisées sur Paris par notre archevêque. Ce mardi 12 juin nous accueillons Mgr Michel Aupetit et Mme Laetitia Calmeyn, consacrée et théologienne qui nous éclaireront sur le sujet :

« La vie est-elle une bonne nouvelle ? »

Rappelons-nous que « le respect de la dignité humaine ne peut en aucune façon ne pas tenir compte de ce principe : il faut que chacun considère son prochain, sans aucune exception, comme “un autre lui-même”, (qu’il) tienne compte avant tout de son existence et des moyens qui lui sont nécessaires pour vivre dignement ». (Compendium de la Doctrine sociale de l’Église). De riches échanges sont en perspective.

Vous êtes attendus nombreux pour cet événement gratuit !

Le rendez-vous est à l’église dès 20h pour l’accueil. La conférence débutera à 20h30 et sera suivie d’un temps de questions/réponses.

À très vite et bon week-end !

P. Jean-Max RENARD+
Curé

Les commentaires sont clos.