Devenir chrétien

Pour les adultes

Jésus vous attire ? Vous souhaitez con­naître la Bible ? Recevoir : le bap­tême ? La com­mu­nion ? La con­fir­ma­tion ? Appren­dre la vie chré­ti­enne. C’est pos­si­ble ! L’équipe du catéchumé­nat est prête à vous accueil­lir, c’est tout simple !

« Venez et voyez… »

Nous vous pro­posons alors deux soirées par mois le jeu­di soir. C’est un chemin de for­ma­tion : un chemin per­son­nel selon son rythme, un chemin d’Eglise avec d’autres.

Ain­si, la pré­pa­ra­tion au bap­tême, le catéchumé­nat a lieu lors des ren­con­tres le jeu­di soir de 20h à 22h15 chaque quin­zaine. Elle se dure sur deux années.

Venez voir un prêtre à l’accueil, con­tactez le Père Jean-Max Renard ou un mem­bre de l’Equipe : catechumenat@

Le baptême des adultes

En France, de plus en plus d’adultes deman­dent le bap­tême dans l’Eglise catholique. Depuis le jour où Dieu a frap­pé à la porte du cœur et où la porte de l’église a été poussée, depuis peut-être une pre­mière ren­con­tre avec un chré­tien ou un prêtre, un long chem­ine­ment per­met à cha­cun d’avancer pas à pas vers le bap­tême : c’est le temps de ce qu’on appelle le « catéchuménat ».

La paroisse Saint-Lau­rent pro­pose aux catéchumènes un chem­ine­ment d’environ deux ans. Une telle durée pour­rait peut-être décourager ! En fait, ce temps pen­dant lequel on chem­ine déjà au sein de l’église, soutenu par la prière de la paroisse et une vie frater­nelle, exprime la déli­catesse que Dieu a avec cha­cun d’entre-nous : il nous invite, mais ne s’impose pas : « Veux-tu être mon dis­ci­ple ? » « veux-tu m’accueillir dans ta vie ? ». Les mois de pré­pa­ra­tion per­me­t­tent au jour du bap­tême de répon­dre libre­ment à son invi­ta­tion : « Me voici, je veux accueil­lir ta vie, je veux que tu entres pleine­ment dans mon exis­tence ». Ce long temps du catéchumé­nat per­met pas à pas d’accorder les dif­férentes dimen­sions de sa vie à l’appel de l’Evangile.

Le chem­ine­ment com­porte des ren­con­tres bimen­su­elles (prière, enseigne­ments, témoignages, échanges, etc.) pour mieux con­naître Jésus-Christ, et expéri­menter sa présence aimante et agis­sante. Il y aus­si quelques temps forts et un accom­pa­g­ne­ment personnalisé.

Ce beau chemin s’achève par le bap­tême célébré dans la nuit de Pâques : « Je te bap­tise, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen ! ». « Tu es devenu enfant de Dieu et frère de Jésus… ».

Les commentaires sont clos.