Jeudi Saint

Le dernier repas de Jésus

(Cette vidéo est extraite du SuperBook, saison 1, épisode 10. L’épisode complet du SuperBook est proposé à la fin de la page)

Le texte de l’Évangile

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 13, 1–15)

Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.
Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer, Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? » Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. » Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! » Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. » Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »
Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ? Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

Un commentaire

L’Évangile du dimanche des Rameaux nous a invité à réfléchir sur la manière dont Jésus est roi. Nous avions dit qu’il était un roi humble, qui se met au service de ses frères. C’est exactement ce qui se produit dans le dernier repas que Jésus va partager avec ses disciples. Jésus va faire la tâche qui revenait aux plus petits des esclaves : laver les pieds de ses disciples. Jésus insiste : « vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison ». Jésus est bien le maître et pourtant il est là, comme celui qui sert. Jésus nous montre l’exemple. Si Jésus nous invite à faire de même, c’est-à-dire à se mettre aux services de nos frères, c’est parce que c’est le secret du bonheur. Il nous dit dans un autre passage de la Bible : « il y a plus de joie à donner qu’à recevoir ». Certains ont peut-être déjà découvert la joie de servir. Vous en avez peut-être fait l’expérience, quand on a fait une bonne action, on a de la paix et de la joie dans le cœur. Il arrive même que cette joie, elle dure. C’est tout l’inverse quand on fait du mal. Quelle récompense que de voir celui que j’ai aidé être content ! Je vous encourage, en ce temps de confinement pour redoubler de gentillesse, de disponibilité pour rendre service. Vous découvrirez alors la joie de l’imitation de Jésus Christ !

Une activité

Nous te proposons un choix de 2 activités !

L’agneau de Pascal
Matériel :
Une feuille blanche rigide
Un crayon papier
Un feutre noir
Des ciseaux
De la colle
Du coton
Réalisation :
Reproduit le dessin du mouton et découpe-le.
Colle des petits bouts de coton sur son corps.
À l’aide de ton feutre, colore les sabots et l’oreille. Ajoute un œil et une bouche. 
Le tablier du service
Matériel :
Du tissu ou de la toile cirée
Du ruban en coton
Du fil
Une aiguille ou une machine à coudre

Une prière

Chant : Voici le serviteur (Il est Vivant p 402)
R. Voici le Serviteur humble et fidèle,
L’élu de Dieu.
Écoutons-le, adorons-le, imitons-le,
Jusqu’à l’offrande de notre vie.

Écouter sur Internet →

Notre Père

Je vous salue Marie

L’épisode complet du SuperBook

Les commentaires sont clos.