Neuvaine à l’Esprit-Saint

Les neufs jours de la neuvaine correspondent aux neuf jours qui séparent l’Ascension de la Pentecôte. Cette période est pour les disciples et la mère de Jésus une période d’attente qu’ils vivent dans la prière. “Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière” (Actes 1, 14) et à l’issue de laquelle ils reçoivent l’Esprit Saint. Ainsi, nous pouvons nous-aussi vivre la neuvaine comme un temps de prière dans l’attente d’une grâce.

Du 23 au 31 mai 2020

Chaque jour de la semaine, dire la prière à l’Esprit-Saint (ou le Veni Creator) suivie de celle du jour. Terminer par un Notre-Père, un Je Vous Salue Marie et un Gloire au Père.

Prière à l’Esprit-Saint :

Ô Esprit-Saint, âme de mon âme, je t’adore, éclaire-moi, guide-moi, fortifie-moi, console-moi ; dis-moi ce que je dois faire, donne-moi tes ordres ; Je te promets de me soumettre à tout ce que tu désires de moi et d’accepter tout ce que tu permettras qui m’arrive, fais-moi seulement connaître ta Volonté.

 

23 mai : l’amour

Seigneur Esprit-Saint, en nos cœurs, répands l’amour, nous t’en supplions. Viens enlever tout germe de haine et de discorde afin que nous soyons toujours prêts à accueillir les uns et les autres quels qu’ils soient. Puissions-nous aimer Dieu de tout notre être et de toute notre force et aimer notre prochain comme nous-mêmes.

24 mai : la joie

Seigneur Esprit-Saint, nous te demandons humblement de nous donner la joie. Apprends-nous à savourer chaque instant comme un cadeau que tu nous fais. Viens illuminer nos vies pour la plus grande gloire de Dieu et libère-nous des tristesses qui s’abattent sur nous

25 mai : la paix

Seigneur Esprit-Saint, merci pour la Paix de Jésus ! Elle est le premier cadeau de sa résurrection ! “La paix soit avec vous !” Que cette paix nous soit donnée et demeure en nous ! Au milieu des agitations de ce monde, apprends-nous à rester ancré dans l’amour de Jésus !

26 mai : la patience

Seigneur Esprit-Saint, nous te demandons la patience. Donne-nous un cœur qui sait patienter dans la peine comme dans la joie. Viens réparer en nous tout ce que notre impatience a déformé, surtout en paroles et en attitude. Viens tempérer nos désirs trop violents.

27 mai : la bienveillance

Seigneur Esprit-Saint, toi qui connais tout le monde, donne-nous, nous t’en prions, la bienveillance à l’égard de quiconque. Apprends-nous à ne pas faire des sélections quand il s’agit de faire le bien. Fais-nous agir comme Jésus nous le demande : “faites aux autres ce que vous voudriez que l’on fasse pour vous” (Matthieu 7,12).

28 mai : la bonté

Seigneur Esprit-Saint, nous te prions de nous restaurer en tant qu’image de Dieu. Particulièrement, fais-nous refléter la bonté de Dieu le Père que nous retrouvons dans son Fils, Jésus. Puisque tu es bon, fais-nous devenir bons, nous aussi.

29 mai : la fidélité

Seigneur Esprit-Saint, donne-nous un cœur vrai qui ne se dérobe jamais à ceux qu’il aime et surtout à Dieu, un cœur qui fait que l’on puisse toujours compter sur nous en cas de besoin et que notre oui soit oui !

30 mai : la douceur

Seigneur Esprit-Saint, assouplis nos âmes et nos cœurs, puisque Jésus a dit : “heureux les doux, ils posséderont la terre !” (Matthieu 5,5). La tendresse sauvera notre monde de sa brutalité. Nous te demandons de placer dans nos cœurs la douceur qui nous permettra d’être plus délicats entre nous.

31 mai : la maîtrise de soi

Seigneur Esprit-Saint, maintiens-nous dans la maîtrise de soi afin que nous ne cédions pas aux multiples pulsions ou tentations. Apprends-nous aussi à être modérés en toute chose. Nous voulons te présenter tous ceux qui sont prisonniers d’addictions variées pour que tu les libères. Viens, Esprit-Saint, nous recréer !

Les commentaires sont clos.