« Une année de bonnes surprises ! »

Chers parois­siens, chers amis,

Ca y est, la nouvelle année civile 2019 est née. Elle pèse lourd et sera ce que nous en ferons !

Ce dimanche, nous avons fêté l’Épi­pha­nie.

Étymo­lo­gique­ment, ‘épipha­nie’ vient d’un mot grec qui veut dire ‘illu­mi­na­tion’.

En effet, après la nais­sance de Jésus le jour de noël, trois mages venus d’orient et guidés par une étoile arrivent pour adorer le Sauveur !

Selon une tradi­tion venant du VIIe siècle, les mages dont parle l’Évan­gile seraient des rois : les rois mages. Ils étaient au nombre de trois : Melchior, Gaspard et Baltha­zar. Ce sont les noms qu’on leur a donnés au VIe siècle. Le chiffre 3 est très symbo­lique, il symbo­lise d’abord les 3 conti­nents : Asie, Afrique et Europe (qui étaient les seuls connus à l’époque). C’est aussi l’image des trois fils de Noé : Sem, Cham et Japhet. Le chiffre 3 repré­sente aussi le nombre de cadeaux qui selon l’Évan­gile étaient au nombre de 3 : l’or, l’en­cens et la myrrhe.

Ce chiffre 3 figure enfin les trois âges de la vie. Melchior est présenté avec une longue barbe et il est le plus âgé des trois. Il offrit l’or. Gaspar est le plus jeune des trois et il donna l’en­cens. Baltha­zar est barbu sans être âgé et il fit l’of­frande de la myrrhe.

Dans l’Église latine, l’ado­ra­tion de Jésus par ces mages devint peu à peu l’objet prin­ci­pal de la fête de l’Épi­pha­nie. A partir du Ve siècle, l’Église d’oc­ci­dent célé­bra la nais­sance de Jésus le 25 décembre (Noël) et le 6 janvier la mani­fes­ta­tion aux païens de la nais­sance du Sauveur !

Car il s’agit bien de cela. La visite des mages est l’illu­mi­na­tion de la nais­sance de Jésus aux païens, à tous ceux qui sont dans l’igno­rance de Dieu qui aime, se rapproche de nous, se fait l’un d’entre nous et est désor­mais avec nous, tous les jours !

Alors, que pour­rions-nous craindre ?

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et Paix sur la terre aux hommes qu’il aime !

Puis­sions-nous, avec la grâce de Dieu faire de cette année, un temps riche en surprises de Dieu !

Lais­sons-nous surprendre par Dieu !

Bonne et Sainte Année 2019

De la part du père Jean-Max et de toute l’équipe des prêtres.

Notre prochain rdv festif sera à l’oc­ca­sion des « Jour­nées d’Ami­tié » les 1,2 et 3 février prochains.

Vous êtes les bien­ve­nus pour aider, donner des objets pour la librai­rie et la brocante ou simple­ment pour vous amuser. En avant première voici le programme dévoilé :

Trois temps forts :

-Vendredi 1er février : soirée saloon et jeux de société. Tenue de circons­tance souhai­tée

-Samedi 2 à partir de 20h : bal inter­gé­né­ra­tion­nel de Saint-Laurent avec DJ

-Dimanche 3 février à 13h : repas parois­sial

Acti­vi­tés perma­nentes sur les trois jours :

– divers stands de ventes de produits variés (Afrique, Antilles, porce­laine, confi­tures maison, arti­sans du quar­tier, brocante, librai­rie, acti­vi­tés et jeux du faubourg des jeunes, le bar et sa petite restau­ra­tion)

Les commentaires sont clos.